Guide

Introduction à la lecture de cartes avec OS Maps

#ospreyeurope

Les cartes sont des outils essentiels pour planifier et entreprendre votre randonnée ou voyage itinérant. Elles fournissent des informations cruciales sur les itinéraires, le relief et même les points repères à identifier en chemin. L'agence britannique de cartographie, l'OS Maps, s'est associée à nous pour vous présenter les bases élémentaires de la lecture de cartes.

Les éléments de base d’une carte consistent en un quadrillage, des courbes de niveau et des symboles. Ces éléments peuvent vous aider à vous orienter, à calculer les distances et à évaluer l’altitude d’un terrain pendant la marche.

Quadrillage

Le quadrillage d’une carte est constitué de lignes horizontales et verticales. Dans le système britannique de coordonnées UTM, les lignes horizontales se lisent de gauche à droite et sont appelées “abscisses” (vers l’est), tandis que les lignes verticales se lisent de bas en haut et sont appelées “ordonnées” (vers le nord). Au bas de la carte et sur les côtés, ce quadrillage est bordé de numéros qui vous permettent d’obtenir les coordonnées d’un point sur la carte. Pour ce faire, commencez par lire l’abscisse de gauche à droite jusqu’à atteindre l’angle sud-ouest de la colonne de carrés dans laquelle vous vous trouvez. Vous obtiendrez ainsi un numéro. Pour déterminer l’ordonnée, parcourez la ligne verticale jusqu’à atteindre l’angle sud-ouest de la rangée de carrés dans laquelle vous vous trouvez. Vous obtiendrez alors un deuxième numéro. Cette série de chiffres fournit les coordonnées du point choisi. Vous pouvez également ajouter le code de la National Grid à 2 lettres (uniquement pour les cartes britanniques), qui correspond au nom de votre carte, devant les numéros pour obtenir des coordonnées complètes.

Courbes de niveau

Les courbes de niveau sont les traits définissant les vallées, pentes, collines et montagnes sur une carte. Elles forment des anneaux autour de zones présentant un changement d’altitude et décrivent chaque augmentation d’altitude par multiple de 5 m. Lorsque le relief est extrême, comme c’est le cas dans les régions montagneuses, les courbes de niveau sont représentées tous les 10 m. Comme indiqué ci-dessous, une série d’anneaux peut donner l’altitude de tout point sur une carte. Plus les anneaux sont rapprochés les uns des autres, plus l’ascension sera raide et plus ils sont espacés, plus l’ascension sera progressive.

Symboles

Des symboles sont utilisés sur les cartes pour identifier divers bâtiments et points d’intérêt sur les régions cartographiées. En plus de classer ces éléments de manière simple, les symboles fournissent également un moyen visuel, plutôt que textuel, pour identifier rapidement un endroit. Ces bâtiments et points d’intérêt peuvent alors servir à vous situer sur une carte. Tous les symboles sont expliqués dans la légende de la carte.

Prévoir un itinéraire

Prévoir votre parcours est une étape essentielle dans la préparation à une randonnée. Même si vous disposez d’un guide détaillé et que le chemin est correctement balisé, il est indispensable de toujours emporter un itinéraire cartographié en cas de besoin. Si vous suivez un circuit particulier, vous pouvez vous préparer en examinant le relief, les points repères et les distances à parcourir. Le relief et les points repères vous permettront de choisir le meilleur itinéraire de A à B et les distances vous aideront à prévoir les différentes étapes du parcours. Pour calculer les distances, utilisez un bout de ficelle pour longer votre itinéraire sur la carte, en suivant les courbes ou en ligne droite, puis mesurez ce bout de ficelle. Une fois la longueur de la ficelle mesurée, vous obtiendrez la distance de votre parcours en vous référant à l’échelle des distances située en bas de votre carte.

blogs liés

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

This is not a valid name.

A comment is required.