Skieuse

Anne Wangler

#ospreyathlete
Anne-Wangler-Profile

Anne Wangler

Quand elle ne se trouve pas sur le circuit du Freeride World Qualifier, l’ambassadrice d’Osprey Anne Wangler se consacre avec passion à l’escalade, à l’exploration et aux activités outdoor en général. Anne a chaussé des skis pour la première fois à l’âge de deux ans et n’a jamais quitté les pentes enneigées depuis.

Q&A

Comment avez-vous commencé le ski ?

J’avais deux ans la première fois. Mes parents m’ont mise sur des skis et m’ont simplement guidée vers la pente. Je leur en suis reconnaissante car à l’âge de 16 ans je faisais de la compétition. Mais à force, passer des portes est progressivement devenu moins important, voire fatiguant et ennuyant. Quelques années plus tard, je me suis trouvée à faire du ski de randonnée. C’est ce qui me plait vraiment.

Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un qui débute le ski, quel serait-il ?

Quelles que soient les conditions, une journée de ski est une bonne journée.

Quelle est la compétition/expédition de ski la plus difficile ou la plus gratifiante que vous ayez faite ?

C’est une question difficile. Je n’arrive pas à en choisir une. Pour moi, c’est tous les petits moments qui vous font vous arrêter, sourire et être reconnaissant. Toutes ces aventures sont des souvenirs incroyables que je n’oublierai sûrement jamais et ça, c’est le plus beau cadeau qu’il est possible de recevoir. Voyager, ce n’est pas simplement aller d’un point A à un point B, voir différents endroits, découvrir d’autres cultures, rencontrer des gens formidables. Tout ça est super mais plus important encore, en voyageant vous apprenez. Vous grandissez. Vous apprenez à apprécier et à être reconnaissant de ce que vous apporte la vie. Finalement, pour moi, c’est la plus belle récompense.

Quelles sont vos envies pour 2018 ?

J’ai envie de skier…très envie. Ma saison n’est pas encore terminée. Deux grands voyages sont prévus d’ici cet été (peut-être même un 3ème). Je viens juste de me remettre d’une blessure qui, je pense, a quelque peu gâché ma saison mais j’ai la chance d’aller faire les meilleures descentes de ski de ma vie et je ne peux être plus excitée. Je vais d’abord finir cette saison et penser à 2018/2019 quand les températures estivales me pousseront à rêver aux montagnes enneigées. Pour le moment, je peux dire qu’il reste encore beaucoup de choses à cocher dans ma liste !

Anne’s Osprey

Kresta 20

Le Kresta est mon compagnon au quotidien. Il est compact et léger, mais m’offre un espace généreux et me permet une bonne organisation.

Ce sac à dos est particulièrement confortable, lors des sorties à ski en particulier. Il est très important que le sac ne m’entrave pas dans mes mouvements, raison pour laquelle le Kresta constitue mon choix numéro 1.

VOIR LA SÉRIE

Points forts de sa carrière

  • 1991 – Première expérience à ski à l’âge de deux ans
  • 2005 – Débuts sérieux en compétition à l’âge de 16 ans
  • 2009 – Entrée dans l’univers du freeride après une tournée au Japon
  • 2010 – Backpacking en Inde
  • 2013 – Conquête du Mont Blanc
  • 2014 – Expédition dans le nord de la Norvège
  • 2015 – 3e au FWQ Chandolin/CH
  • 2016 – Tournée de ski et backpacking au Népal
  • 2016 – 3e au FWQ Cortina/ITA
  • 2017 – 1re au FWQ Silvretta Montafon/AUT
  • 2017 – Conquête du Surya Peak


BLOGS LIES

Banner photography by Christoph Jorda