Guide

Le guide du tourisme responsable

#ospreyeurope

Le voyage est bénéfique à bien des égards aussi bien pour celui qui l'entreprend que pour la destination qui accueille. Il permet un échange culturel, entraîne des retombées économiques et offre une nouvelle perspective du monde qui nous entoure. Malheureusement, ce n'est pas sans répercussion pour notre planète, bien souvent impactée par les émissions de CO2 qui en résultent.

Que signifie tourisme responsable ?

Avec plus de 1 322 millions de touristes dans le monde en 2017, il est important de trouver des solutions pour réduire l’impact de nos voyages sur notre environnement. Le tourisme responsable n’implique pas forcément de grands changements dans la façon de passer vos vacances. Le tourisme responsable se traduit par un ensemble de petits changements adoptés par un grand nombre de personnes. Ces petits gestes peuvent avoir un impact général conséquent.

Le tourisme responsable s’attache fondamentalement à faire prendre conscience de notre impact sur l’environnement lorsque nous voyageons.

Transport et voyage

L’avion est en grande partie responsable des émissions de CO2. S’il est utopique de vouloir remplacer l’avion à tout prix pour se rendre à l’étranger, nous pouvons en revanche changer notre façon d’utiliser ce mode de transport.

Un grand nombre de compagnies aériennes ont, d’ores et déjà, développé des plans d’action environnementaux pour le futur, mais que pouvons-nous faire dès à présent ? Des activités compensatrices de carbone sont mises en place pour réduire l’émission de carbone et contrer ainsi l’impact environnemental d’un trajet en avion. Beaucoup de grandes compagnies européennes offrent la possibilité de faire un don à des initiatives visant à compenser les émissions de carbone, ce qui représente un bon moyen de minimiser l’impact environnemental de votre vol.

Une autre façon serait d’essayer de prendre moins souvent l’avion. La façon la plus économique de voyager consiste généralement à se tourner vers des vols avec escales, qui ont malheureusement pour conséquence d’augmenter la consommation de carburant nécessaire. Dépenser un peu plus permettrait donc de réduire le temps passé dans les airs. Un vol direct produit effectivement moins d’émissions de carbone.

Enfin, si vous avez la possibilité de prendre des transports plus écologiques, ne vous en privez pas ! Les trains transcontinentaux, les trams urbains et même le covoiturage via Uber sont de bons moyens de réduire votre empreinte carbone.

Sac à dos en image : Ozone 36

Un hébergement respectueux de l’environnement

Le choix de l’hébergement peut également avoir un impact positif sur le bilan carbone.

Si vous optez pour un hébergement traditionnel en hôtel ou en auberge, vérifiez qu’il comporte la mention vérifiée Eco Accreditations. Les hôtels certifiés Green Tourism Business Scheme, Green Globe et STEP ont été évalués et approuvés par ces organismes environnementaux reconnus.

Pour les voyageurs un peu plus aventureux, il existe de nombreux logements 100 % verts pour lesquels il faut s’attendre à payer un peu plus.

Les petits gestes

Les petits gestes sont aussi importants et ne doivent pas être négligés. Voici quelques idées encore pour faire vos premiers pas de voyageur responsable :

  • Évitez d’imprimer l’itinéraire, les confirmations et les réservations de votre voyage : votre smartphone peut notamment être utilisé aux bornes d’enregistrement.
  • Emportez votre propre gourde : cela réduira votre dépendance au plastique.
  • Respectez les zones touristiques très fréquentées : veillez à toujours bien observer les règles locales pour préserver les lieux très prisés. Si un panneau vous interdit de grimper sur un site particulier pour prendre une photo, c’est sûrement par souci de préservation de l’environnement local.
  • Privilégiez la marche : à pied, vous découvrirez votre destination sous un autre jour. Quand cela n’est pas possible, optez pour les transports publics plus écologiques.
  • Adoptez l’écriteau « Ne pas déranger » : utilisez la pancarte « Ne pas déranger » de votre hôtel pour éviter de faire laver du linge ou de faire nettoyer votre chambre inutilement.
  • Achetez local : où que vous soyez, privilégiez les produits locaux issus des petits commerces. Ces initiatives stimulent l’économie locale et durable.

Et vous, quelles sont vos astuces pour voyager responsable ? Partagez vos idées et commentaires ci-dessous.

FR-Free-Stote-GWP-Icon-Banner-Desktop
Recevez gratuitement un 17L Stuff Tote pour toute commande de sac de voyage sur ospreyeurope.com.
Le sac Stuff Tote est idéal pour le quotidien ou les voyages: il occupe peu d’espace dans vos bagages et ne vous pèsera pas durant vos vacances.
EXPLORER

blogs liés

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

This is not a valid name.

A comment is required.